CCE – déclarations CFDT – PSE et stratégie IBM France

CCE – déclarations CFDT – PSE et stratégie IBM France
5 (100%) 2 votes

PSE GTS-IS – Déclaration CFDT faite en début d’instance plénière du CCE ce mardi 21 février 2017 :

IBM France a déposé une requête en appel le 10 février dernier suite à l’annulation de l’homologation du PSE GTS-IS : serait-elle vexée ?
Non contente de n’avoir pu licencier 59 salariés en décembre 2016, la Direction tente d’intimider les représentants du personnel qui se sont battus en intersyndicale pour faire annuler un Plan Social injustifié économiquement et ciblant les salariés d’une seule entité…
En fait – et malgré près de 22 millions d’€ perçus en crédits d’impôts fin 2015 des contribuables français – IBM France s’en prend aux représentants du personnel en demandant au tribunal de les condamner, chacun, à verser 2000 € de dommages et intérêts pour l’avoir empêchée de licencier à sa guise !
Sans doute IBM France espère-t-elle inciter les représentants du personnel à plus de modération, alors que de nouveaux projets de réorganisation (et de suppressions d’emplois) sont à son agenda « social ».
La CFDT dénonce avec force cette vaine tentative d’intimidation de ses élus et mandatés en CCE et en CE.
La CFDT prône un dialogue exigeant avec les employeurs, à la recherche des meilleures solutions dans l’intérêt des salariés.  Mais face à cette « première », la CFDT ne peut rester inerte. Elle recherche dès à présent avec ses juristes, en relation avec le CCE et les autres Organisations Syndicales d’IBM, la riposte appropriée à cette provocation.
La CFDT continuera à défendre les salariés victimes de ces restructurations financières.
Une nouvelle fois, la direction d’IBM France démontre l’idée qu’elle se fait du « dialogue social » : un échange à sens unique, dans le rapport de force pour affaiblir la résistance des salariés et de leurs défenseurs.
Cette attitude est incohérente avec le discours de la Présidente Directrice Générale d’IBM Corporation, qui écrivait ce 13 février 2017 :
“Notre expérience nous a appris que l’engagement – atteindre, écouter et avoir un dialogue authentique – est le meilleur chemin vers de bons résultats.”

” Our experience has taught us that engagement – reaching out, listening and having authentic dialogue –  is the best path to good outcomes.”         
Ginni Rometty, febr. 13th , 2017.


Déclaration sur les présentations “stratégie IBM France”, instance plénière du CCE ce mardi 21 février 2017 :

La CFDT regrette encore une fois que la direction n’ait pas remis en avance aux élus les documents des présentations prévues sur les orientations stratégiques de la Compagnie IBM France.
Et ce d’autant plus que certaines entités ont déjà communiqué à leurs salariés des informations importantes sur ces mêmes stratégies.
La CFDT veut bien entendre la nécessité de rapidement mettre en place auprès des salariés des actions qui nécessitent une coordination au niveau européen, sans attendre systématiquement la concordance avec les cycles de nos instances françaises.
C’est pourquoi La CFDT demande qu’à minima les informations déjà diffusées auprès des salariés soient aussi rapidement transmises aux élus, et que ces événements soient systématiquement mis à l’ordre du jour de l’instance suivante. Sans cela, les élus seraient en droit de considérer ces faits comme une entrave à leur mission, ce que chacun d’entre nous préférerait ne pas avoir à en obtenir réparation.

2017-02-21T15:33:55+00:00 21 Fév. 2017|Categories: National|Tags: , , |
Retour