Mutuelle du personnel IBM : L’abandon des salariés programmé par la direction

4.4 (88%) 5 votes

En plus de son désengagement financier, la direction a également annoncé son intention de ne pas garder le personnel IBM travaillant à la mutuelle du personnel à partir du 1er juillet 2017.

Cette annonce a créé beaucoup d’émotions parmi les salariés qui attendent depuis plus d’un an de savoir comment la direction compte se débarrasser d’eux.

A moins de trois mois de l’échéance fatale, l’angoisse monte, les questions fusent, les interrogations sont multiples et pourtant et malgré tout, ils n’ont toujours pas reçu plus d’informations et ne savent toujours pas ce qu’il est prévu pour eux en dehors du fait qu’IBM ne veut plus d’eux !

A l’image du projet Gallium (vente des assistantes à Manpower) la direction d’IBM France montre une fois encore l’absence totale d’humanité, de considération envers ses salariés parmi les plus anciens et les plus fragiles.

La CFDT dénonce avec fermeté cette attitude désinvolte et indigne, qui n’est guidée que par la volonté d’augmenter les dividendes et gonfler les comptes en banque de quelques privilégiés.

La CFDT IBM assure les salariés concernés de son soutien total et veillera à ce que TOUS reçoivent des propositions solides, fiables à long terme et sur la base d’un réel volontariat.

Tout passage en force comme nous l’avons subi par le passé serait considéré comme une trahison envers des salariés dont la présence dans les effectifs de la mutuelle était issue d’une volonté unilatérale de la direction d’IBM France.

Télécharger (mutuelle-desastre-V3-p2.pdf, fichier de type PDF, taille : 433KB)

2017-04-12T10:27:25+00:00 12 Avr. 2017|Categories: National, Sud-Ouest|Tags: , , |
Retour