La cour d’appel confirme l’annulation du PSE GTS-IS

La cour d’appel confirme l’annulation du PSE GTS-IS
5 (100%) 2 votes

Après avoir perdu en première instance contre le CCE et les organisations syndicales, la direction d’IBM France avait décidé de faire appel.

Dans un jugement rendu aujourd’hui, la cour d’appel du tribunal administratif de Versailles confirme l’annulation du PSE GTS-IS 2016, notamment à cause des catégories professionnelles pour lesquelles la direction n’a pas démontré de différences notables entre GTS et GBS.

La CFDT se réjouit avant tout pour les 59 salariés qui devaient être licenciés. Ses élus vont maintenant s’assurer qu’ils ne seront pas discriminés et qu’ils retrouveront tous rapidement un poste.

Pour la CFDT, il s’agit aussi d’une victoire de la solidarité et de l’entraide.
Elle ne peut que se féliciter du travail accompli collectivement pour le maintien d’une intersyndicale unie et forte face à la direction, même si certains ont parfois fait cavalier seul pour tenter de ramener la couverture à eux.

Le combat était intersyndical, le succès l’est aussi.

C’est pourquoi la CFDT s’associe à l’ensemble des élus du CCE ainsi que l’ensemble des organisations syndicales pour savourer collectivement cette victoire sur l’arbitraire et l’injuste.

Nous attendons maintenant de savoir si la direction a décidé de continuer son attitude jusqu’au-boutiste en allant porter l’affaire au Conseil d’Etat…

Le texte complet de l’arrêt rendu par la cour d’appel administrative de Versailles :

Télécharger (arret-pse.pdf, fichier de type PDF, taille : 799KB)

2017-05-10T21:30:42+00:00 9 Mai. 2017|Categories: National|Tags: , , , |
Retour