À travers l’Europe, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le plan massif de licenciements ainsi que le manque d’informations concernant le transfert vers Kyndryl.

Même si la situation concernant le PSE a favorablement évoluée pour les salariés en France, la CFDT IBM France est solidaire des 25 autres organisations Syndicales européennes et a donc décidé de participer activement à la campagne #NoSunsetForIBMers.

Vous trouverez ci-joint une copie de la lettre ouverte adressée à nos dirigeants IBM Corp et IBM Europe.