IBM avait racheté SoftLayer en 2013, les équipes sont maintenant intégrées à IBM France SAS.

La CFDT n’a pas signé le nouvel avenant 8 (activités ex SoftLayer) à l’accord d’entreprise sur le temps de travail proposé pour définir les conditions et l’organisation du travail des nouveaux embauchés dans les équipes des Data Centers ex-Softlayer.

En effet, nous estimons que les dispositions existantes, en particulier l’avenant 2 (travail posté) conviennent parfaitement à leur situation. Nous proposions que les équipes ex-Softlayer utilisent les dispositions dédiées aux équipes de « Strategic Outsourcing Delivery » puisque la nature de leur travail est identique. De plus, le préambule de l’avenant 2 (travail posté) permet une adaptation locale des horaires de travail. Enfin, les astreintes auraient pu être gérées par l’avenant 7 (traitement et indemnisation des astreintes) déjà en vigueur.
 
Ce nouvel avenant 8 (activités ex SoftLayer) est moins disant, la CFDT ne l’a donc pas signé.
Il sera néanmoins appliqué car il a été signé majoritairement par deux autres syndicats.
 
A la CFDT, nous ne comprenons pas pourquoi les nouveaux embauchés seront moins bien traités dans cette équipe que s’ils étaient embauchés dans une autre entité d’IBM.